Text Maintenance EN

quizzbox théâtre

Théâtre de Graz

Le Théâtre de Graz, en Autriche, s’est équipé de 600 boîtiers de vote Quizzbox pour faire participer le public lors de représentations théâtrales interactives. Le premier projet est signé Ferdinand von Schirach, un metteur en scène allemand qui présente sa pièce GOTT (Dieu) traitant de la question épineuse de l’euthanasie. 

Pour ou contre l’euthanasie ? Les spectateurs sont invités à répondre à cette question en début puis en fin de représentation, à l’aide d’un boitier de vote Quizzbox distribué dès leur entrée en salle. Les boitiers sont fournis avec des tours de cou, ce qui renforce encore l’implication du public. Les cordons offrent un aspect pratique, car les spectateurs conservent le boitier à portée de main et personne n’oublie de le rendre en fin de spectacle. 

La pièce met en scène une session fictive du Comité d’éthique allemand, où Dieu pose des questions sur l’autonomie et la liberté de l’Homme. Monsieur Gärtner, 78 ans, pourtant en parfaite condition physique et mentale, veut mettre fin à ses jours suite à la mort de sa femme. Le vote du public porte sur la question de savoir si ce personnage doit recevoir ou non le médicament pentobarbital sodique, qui lui permettrait de partir sans douleur. 

Lors des différentes représentations de la pièce GOTT de Ferdinand von Schirach, on peut constater une différence notoire dans les votes entre le début et la fin du spectacle. Pour la première représentation, le public a voté en faveur de l’euthanasie à 77% dans les premières minutes de la pièce. Ensuite, après avoir écouté les arguments des différents comédiens, ils n’étaient plus que 57 %. Les résultats, mis à jour régulièrement, sont collectés sur le site internet du théâtre de Graz. 

Sur scène, un grand écran diffuse les résultats en direct. Les boitiers de vote participent pleinement à la mise en scène du spectacle et apportent un côté ludique. Les premiers essais ont été concluants pour le théâtre, grâce à une installation simplifiée du système Quizzbox. L’utilisation des boitiers est à la fois simple et claire, ce qui permet au public de s’investir pleinement dans la représentation. Le théâtre de Graz prévoit d’utiliser à nouveau les boitiers de vote pour de prochaines pièces de théâtre interactives.

En France, la pièce de théâtre “Miran, variation autour d’une absence” de Marylin Mattei fait également participer son public à l’aide des boitiers Quizzbox. Alors qu’une cérémonie officielle doit avoir lieu au collège, Miran, l’élève chargé de faire un discours, a disparu. Et il est sans-papiers… Que faire ? Cette fois, il est question de l’exil dans ce spectacle interactif qui interpelle et fait réfléchir les spectateurs sur les sujets de société, mais aussi sur la responsabilité individuelle. 

Crédit photos : Lex Karelly / Xertigny

Vous souhaitez en savoir plus sur nos tarifs ou obtenir une démonstration de nos solutions ?